À quoi ressemblera notre habitat futur ?


À quoi ressemblera notre habitat futur ?

À quoi ressemblera notre habitat futur ?

       La notion “maison” ou encore “habitat”, ne désigne pas uniquement un endroit où nous résidons ; c’est également un sentiment de convivialité, de bien-être, de confort et de sécurité.  

Aujourd’hui, nos critères en termes de “confort d’habitat” sont devenus de plus en plus exigeants, résultat de plusieurs facteurs (réchauffement climatique, évolution technologique, surpeuplement, urbanisme, capitalisme, etc.). 

Habitat écologique et durable : 

Avec l’augmentation des températures et la récurrence d’événements climatiques extrêmes, nos habitas doivent être capable de s’adapter et faire face à ces changements climatiques dans le but de garantir notre confort thermique. Les normes de construction et de rénovation sont alors amenées à évoluer. 

De nouvelles approches et technologies sont en train d’émerger et transformer la manière dont nos maisons futures vont être construites : architecture bioclimatique, Construction Green, Construction Lean, Supply Chain Management, etc.  

Des matières et des matériaux d’origine naturelle (bois, paille, laine, la terre, l’argile, la pierre, etc.), recyclés ou technologiques (vitrage capable de réguler le rayonnement solaire selon les saisons), pour la construction.   

Les brise-soleils et la végétalisation devront s’intégrer au bâti futur pour assurer le rafraîchissement de nos habitations tout au long de l’année. 

Habitat modulable et digne : 

La construction modulable vient révolutionner le secteur du bâti. Dans les années à venir, nous serons facilement capables de tout changer dans nos habitations, allant jusqu’au rajout de chambres, sans souffrir des maux de travaux de rénovation qu’on déteste tous.  

Cette évolution nous permettra de moduler notre logement en fonction de notre situation et budget (vieillissement, accueillir un nouvel enfant, réaménagement de salle de bain, agrandissement des espaces de vie, etc.). 

Habit de plus en plus connecté :  

Avec la démocratisation de la domotique, nos maisons futures seront de plus en plus connectées, voir smart. L’intégration des appareils et systèmes connectés (système d’alarme, de surveillance, du dispositif d’ouverture et de fermeture des portes, de chauffage et de la climatisation et autres appareils électroménagers smart) ainsi que leur pilotage à distance ou automatique contribuent à améliorer notre quotidien à environ tous les niveaux en fonction des pièces de nos logements.  

Habitat à énergie positive : 

Une habitation à énergie positive, appelé aussi BEPOS (bâtiment à énergie positive), est conçue dans le but de naturellement produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.  

Elle garantit une isolation optimale grâce notamment à un système d’isolation par l’extérieur ainsi qu’à un renouvellement d’air par ventilation double flux. Les murs sont constitués de plusieurs couches de matériaux écologiques, dont des blocs de béton en roche volcanique, naturellement isolants. 

Nos maisons futures seront pensées au préalable de façon à nous apporter les meilleures solutions en matière d’économie et de production d’énergie au quotidien.  

       Les mutations technologiques, les changements climatiques et les exigences des indices de confort chez les êtres humains sont alors les facteurs majeurs qui ont transformé notre perception du confort d’habitat. Aujourd’hui, un habitat n’est confortable sauf s’il répond à plusieurs enjeux d’aspect thermique, énergétique, écologique, domotique et économique. 

L’innovation, la créativité et l’intelligence collective devront être au service de l’adaptation de nos habitats futurs, en permettant à chacun de se loger dignement sans souffrir des records de températures. 

Rédigé par Samah Najmi

Write a Message

Your email address will not be published.

Related Posts

Enter your keyword