Les nouveaux métiers de la construction


Les nouveaux métiers de la construction

Les nouveaux métiers de la construction

Le secteur de la Construction (BTP et Immobilier) est l’un des secteurs influencés par la révolution technologique. Ainsi, aujourd’hui, ce secteur connaît un ensemble de transformations radicales notamment dans le développement de modes de production en vue de l’augmentation de la productivité et d’une réponse aux nouveaux enjeux des usagers.  

Ainsi, la transformation du secteur de la Construction est aujourd’hui une réalité, essentiellement, pour 3 raisons :  

  1. Urgence climatique : le secteur de la Construction est parmi les secteurs les plus énergivores au monde. Il contribue lui seul, jusqu’à 40 % des émissions annuelles mondiales de gaz à effet de serre. Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, ce secteur est donc obligé de mettre en œuvre des stratégies de pratiques et d’utilisation de matériaux qui optimisent la consommation énergétique.
  2. Optimisation des matériaux et des process : le gaspillage des matériaux de construction et la mauvaise gestion des déchets sont parmi les problèmes majeurs du secteur engendrant des dégâts en termes de productivité. L’adoption de meilleures pratiques est alors une nécessité pour améliorer la productivité du secteur.
  3. Demande nouvelle des consommateurs : le consommateur d’aujourd’hui est devenu de plus en plus exigent. La demande de bâtiment garantissant le confort et la qualité de vie saine augmente ainsi que de nouveaux usages (visualisation 3D, smart mobility, domotique, etc).

Ces exigences induisent une maîtrise, par le secteur, de nouvelles thématiques :

  • La modularisation du process de la construction : la préfabrication de modules en usine avant de les transporter sur le lieu du projet pour les assembler ;
  • Le Lean Management : une méthode d’organisation du travail industriel permettant la réduction systématique des gaspillages et l’optimisation des processus
  • L’économie circulaire : la prise en compte de cycle de vie du bâtiment dès sa conception  
  • La digitalisation des plans et des processus : le BIM en est le processus phare.

Les nouveaux entrants sur le marché d’emploi du secteur, ainsi que les anciens y opérant, sont donc challengés par un besoin nouveau en termes de compétences : ils doivent s’adapter au changement et évoluer pour assurer leur employabilité sur le marché.

Les métiers ainsi principalement en vue sont :

  • Le Building Information Manager (BIM Manager) : chargé de définir, piloter, développer et mettre en œuvre un projet de construction par le biais du processus BIM et d’assurer une communication efficace entre les différentes parties prenantes impliquées.
  • L’Expert en efficacité énergétique : réalise des études permettant d’optimiser la consommation d’énergie. Il opère en relation avec les maîtres d’ouvrage qu’il conseille : en amont de la construction par la réalisation de simulations énergétiques, pendant la phase de conception d’un projet en réalisant des calculs thermiques et en aval en réalisant des audits énergétiques sur des constructions achevées.
  • Le LEAN Manager : identifie les processus de production les plus efficaces pour améliorer la productivité et la qualité, les délais et les coûts d’un projet de construction.
  • Le Modeleur 3D : réalise la mise en volume des plans à l’aide de logiciels et permet ainsi une projection du projet à construire dans la réalité.

À l’instar de toutes ces évolutions industrielles, la formation (académique et continue) est la clé pour pérenniser le secteur de la Construction, en assurant l’adéquation entre les compétences des professionnels et les besoins émergents du marché en termes de savoir-faire. Dans ce sens, elle est un investissement opportun pour les acteurs du secteur de la Construction pour garantir une place dans le futur de la Construction.

Write a Message

Your email address will not be published.

Related Posts

Enter your keyword