Zoom sur le métier de Facility Manager


Zoom sur le métier de Facility Manager

Zoom sur le métier de Facility Manager

Le Facility Management est l’une des disciplines récentes les plus demandées sur le marché immobilier. Bien que son objectif principal soit de maîtriser la gestion d’une installation immobilière, elle joue aujourd’hui un rôle indispensable et attire de plus en plus l’intérêt des professionnels du secteur immobilier. 

La Facility Management, une discipline de polyvalence : 

Le métier Facility Manager est considéré l’un des métiers polyvalents qui exigent beaucoup de dynamisme, de réactivité et d’aisance relationnelle ainsi que de bonnes connaissances techniques : il intervient aussi bien sur la logistique que sur ce qui en relation avec la construction, la sécurité, ou encore le service aux personnes. 

Communément appelé en français responsable des services généraux, le Facility Manager est chargé d’assurer un bon fonctionnement d’une installation immobilière et du bien-être des collaborateurs qui y travaillent.  

Généralement, il s’occupe de l’ensemble des services indispensables au bon fonctionnement d’une entreprise/bâtiment (la gestion du courrier, l’accueil téléphonique et physique, les approvisionnements de fournitures, la maintenance et le nettoyage des bâtiments, l’entretien des espaces verts, la gestion des locaux techniques, des systèmes d’incendie, de sécurité, d’électricité, de chauffage, de ventilation et de climatisation, etc.) comme il veille à la maîtrise des divers coûts et dépenses avec l’objectif de les optimiser (électricité, déchets, achats de matériel, planification, etc.), le tout en adéquation avec les besoins des collaborateurs. Il assure également le contrôle des prestations extérieures et du respect des missions contractualisées autant d’un point de vue technique qu’environnemental. 

Par ailleurs, le Facility Manager est mené à proposer à sa hiérarchie des travaux permettant l’amélioration et l’optimisation des aménagements des locaux. Il conseille également la direction sur les sujets hygiène et sécurité au travail, et ce, en veillant à ce que toutes les normes environnementales des installations et des activités de l’entreprise ainsi que d’autres mesures soient vigoureusement appliquées et respectées par les collaborateurs ainsi que par les utilisateurs du bâtiment.  

De même, il peut mettre en place des actions de sensibilisation propices au développement durable (baisse de consommation énergétique, lutte contre le gaspillage, etc.) ainsi que la prise en charge des demandes et réclamations des occupants du bâtiment. 

Quelles qualités pour être un bon Facility Manager ? 

En raison de la multiplication de ses missions, le Facility Manager doit d’abord faire preuve des connaissances techniques liées à la gestion des environnements de travail, la maintenance et l’entretien des bâtiments, l’efficacité énergétique, l’hygiène et la sécurité des bâtiments et l’établissement et le suivi du budget comme il doit posséder des compétences managériales assurant un meilleur exercice de sa fonction (multitasking, négociation, autonomie, un bon relationnel, dynamisme, pédagogie, etc.). 

Perspectives et évolution de carrière : 

À l’ère des mutations que le secteur de l’immobilier est en train de connaître, le métier de Facility Manager, lui aussi, est en train de vivre plusieurs transformations. Comme il doit veiller à la conformité légale des installations immobilière sur le plan budgétaire comme au niveau de la qualité des services, du bien-être des salariés et des réglementations environnementales qui sont toujours en évolution, le métier du Facility Manager est en pleine évolution vers plus de responsabilités.  

Après plusieurs années d’expériences, l’évolution de carrière prévue du Facility Manager se fait logiquement vers des postes de Responsable Multi-sites en Facility ManagementDirecteur de Patrimoine ou Directeur Immobilier

Rédigé par Samah Najmi

Write a Message

Your email address will not be published.

Related Posts

Enter your keyword